L'Escalier marron

Publié le par Christelle Guyot

L'Escalier marron

L'Escalier marron comporte 10 prismes dont les dimensions varient de façon progressive.

Seules la hauteur et la profondeur changent, la longueur reste constante.

On peut présenter l'escalier marron à l'enfant à partir de 3 ans, 3 ans et demi.

Objectif direct

Discrimination visuelle des dimensions.

Objectifs indirects

Développement du mouvement volontaire.
Développement de la volonté et de la concentration.
Construction de la pensée logique.
Adaptation à l’environnement.
Préparation indirecte aux mathématiques.
Construction de l’intelligence (par le mouvement engendré par la pensée).

Présentation

  • Proposer à l'enfant de prendre un tapis et de le dérouler (si possible loin de l'endroit où est rangé l'Escalier marron).
  • Montrer à l'enfant comment porter les prismes (saisir les primes par leur milieu, en les soutenant en dessous par l'autre main si besoin).
  • Prendre le plus gros prisme et inviter l'enfant à le déposer sur le tapis.
  • Continuer avec les autres prismes, un à un, dans l'ordre décroissant et les déposer dans le désordre sur le tapis.
  • Construire l'Escalier, en commençant par le plus gros, puis les placer les uns après les autres, de façon décroissante, en les ajustant avec les deux mains.
  • Admirer le résultat.
  • Prévenir l'enfant que vous allez tout défaire... Mélanger à nouveau les prismes.
  • Inviter l'enfant à construire un Escalier.
  • Laisser l'enfant le construire à sa manière.
  • Lorsqu'il a terminé, lui montrer comment ranger l'Escalier.

Après sa première présentation,

j'ai laissé Gabriel libre de construire un Escalier. Pour l'aider, je lui ai demandé avec lequel il voulait commencer. Puis je l'ai laissé seul, pour ne pas gêner sa concentration.

Je l'entendais manipuler les prismes avec entrain :-)

Puis, une petite voix a appelé : "Maman, viens regarder, j'ai fait une Tour rose...".

En arrivant, qu'elle ne fut pas ma surprise, j'ai laissé éclater mon admiration... J'avais alors devant moi un petit bonhomme fou de joie, et plein de fierté.

Certes, ce n'était pas du tout la réalisation demandée ni attendue, mais il avait mis tant de soin et d'imagination dans ce premier travail...

Je vous laisse découvrir en image son deuxième essai (je n'ai pas eu le temps de prendre en photo le premier ^^ !) :

L'Escalier marron

Et comme il avait parlé de la Tour rose, je lui ai soufflé qu'il pourrait, s'il le souhaitait, l'utiliser avec l'Escalier marron (la Tour rose étant délaissée depuis longtemps, j'ai saisi cette opportunité).

Et voilà le résultat :

L'Escalier marron

Line après avoir admiré la construction de son frère, a voulu travailler à son tour avec l'Escalier marron, qui ne l'avait jamais vraiment attirée jusqu'à présent.

Elle a réalisé un bel Escalier, avec aisance. Je lui ai proposé de déplacer le plus petit prisme sur toutes les arêtes.

Ensuite, elle est allée chercher les cubes de la Tour rose, un à un, et les a organisés ainsi :

L'Escalier marron

Puis, elle a poursuivi avec une oeuvre différente :

L'Escalier marron

Ces séances ont été très agréables, j'espère voir ce matériel utilisé à nouveau dans les prochains jours... Et ne désespère pas de voir mon petit Gabriel réaliser un bel Escalier marron ! :-)

Publié dans Vie sensorielle

Commenter cet article