Le tableau de cent

Publié le par Christelle Guyot

Le tableau de cent est issu de la pédagogie Montessori, il permet à l'enfant de comprendre la logique de l'écriture des nombres.

Objectif

Approfondissement de la numération de 1 à 100.

Présentation

Prendre le jeton "1" et le placer sur la première case en haut à gauche.

Prendre le jeton "2", le placer sur la case suivante, à droite du 1.

Continuer la suite jusqu'à 10, puis demander à l'enfant de poursuivre l'exercice.

Auto-correction : l'enfant utilise la table de contrôle pour vérifier le résultat.

Autres utilisations

  • Placer quelques jetons dans le tableau, au moins un par colonne, puis demander à l'enfant de compléter le tableau en choisissant les jetons dans le désordre. L'enfant va prendre alors conscience de la place que les nombres occupent en fonction des colonnes qu'ils occupent.
  • Présenter le tableau vierge et proposer à l'enfant de placer les nombres en les choisissant de manière aléatoire :
Line, de nature très persévérante, est allée jusqu'à la fin de l'activité dès le premier essai ! Le décalage que l'on peut voir sur la photo ne l'a pas découragée, elle a réussi facilement à décaler le tout lorsqu'elle s'est aperçue de l'erreur.

Line, de nature très persévérante, est allée jusqu'à la fin de l'activité dès le premier essai ! Le décalage que l'on peut voir sur la photo ne l'a pas découragée, elle a réussi facilement à décaler le tout lorsqu'elle s'est aperçue de l'erreur.

  • Il existe d'autres exercices à réaliser avec le tableau de cent :

j'ai téléchargé les nôtres sur le site "Le Jardin de Kiran" : fiches d'exercices + fiches de correction (les nombres pairs et impairs, les multiples... et d'autres explorations).

Ci-dessous, Line avait choisi de travailler sur les multiples de 3. Pour l'aider, nous avons au préalable disposé, ensemble, tous les nombres dans l'ordre, comme ils le seraient sur le tableau :

Le tableau de cent
Le tableau de cent
Le tableau de cent
Le tableau de cent

Lors de cette activité, elle a découvert, seule, que l'on peut placer les nombres logiquement. Elle a remarqué que pour composer une diagonale, à chaque fois que l'on ajoute un jeton, on soustrait une unité et on additionne une dizaine...

Un vrai plaisir pour Line ! ... Qui s'étonne quand son père explique à son petit frère qu'elle fait des mathématiques : "mais non, je ne fais pas des mathématiques !"

Comment faire des maths sans s'en rendre compte et en s'amusant... Merci Maria Montessori :-)

Publié dans Mathématiques

Commenter cet article